Maître Martinez met ses compétences à votre disposition dans tous les domaines du droit pénal et à tous les stades de la procédure. Il vous assiste quelle que soit votre qualité, victime ou prévenu.

Contacter Maître Martinez au 04 67 02 00 00

 Portée du droit pénal

Le droit pénal couvre l’ensemble des règles qui définissent les infractions, à savoir les comportements contraires à la vie en société, et l’ensemble des sanctions applicables pour juger ces infractions.

Le droit pénal couvre ainsi plusieurs niveaux d’infraction

  • les contraventions jugées par le tribunal de police ou la juridiction de proximité
  • les délits jugés par le tribunal correctionnel
  • les crimes jugés par la cour d’assises

Les domaines d’intervention

Le Cabinet Maxime Martinez à Montpellier vous accompagne et vous assiste dans tous les domaines du droit pénal

  • les atteintes aux personnes : atteinte à la vie privée, aux libertés, à la dignité, aux mineurs et à la famille, des menaces, des violences volontaires ou involontaires, des harcèlements, des crimes et des délits sexuels, des tortures et des actes de barbarie, des crimes de sang
  • les atteintes aux biens : vol, extorsion, chantage, escroquerie, abus de faiblesse, destruction ou détérioration
  • les délits de presse : atteinte à la vie privée, injures, diffamation
  • les stupéfiants
  • les infractions d’urbanisme telles que des travaux et aménagements illicites, des constructions sans ou en méconnaissance d’un permis de construire, une infraction à la loi sur l’eau ou l’environnement
  • l’atteinte au droit pénal public : corruption, usurpation de titre ou de qualité, prise illégale d’intérêt, favoritisme
  • les infractions routières : retrait de points, de permis, excès de vitesse, conduite sous emprise d’état alcoolique ou de stupéfiants, conduite sans permis

L’assitance du Cabinet Maxime Martinez

Le Cabinet Maxime Martinez vous assiste quelle que soit votre qualité : partie civile ou, présumé auteur ou complice.

Partie civile : victime, famille ou ayant droit

Conseil, assistance, représentation : tout sera mis en œuvre pour faire condamner l’auteur de l’infraction dont vous, ou un membre de votre famille ou ayant droit, avez été victime. En tant qu’avocat partie civile, Me Martinez vous guidera aussi dans le choix des poursuites à engager contre l’auteur de l’infraction afin de vous protéger au mieux et de faire valoir vos droits.

Une victime d’infraction dispose en effet de plusieurs voies de recours :

  • la plainte
  • la citation directe en cas de contravention ou de délit
  • la constitution de partie civile devant le Juge d’instruction

Me Martinez portera votre voix afin que vous soyez justement indemnisé de vos préjudices. Me Martinez est compétent pour saisir la Commission d’indemnisation des victimes (CIVI) ainsi que le Service d’aide au recouvrement des victimes (SARV).

Présumé auteur ou complice

Me Martinez vous assiste à tous les stades de la procédure pénale, à savoir

  • au stade de l’enquête: Me Martinez est à vos côtés dès la première heure de garde à vue. Il conviendra avec vous de la meilleure stratégie à adopter avant toutes les auditions et vous assistera lors de celles-ci.
    A noter : les auditions pouvant avoir lieu de jour comme de nuit y compris les week-ends, Me Martinez est joignable en permanence sur son portable 
  • au stade de l’instruction: Me Martinez vous assiste et défend vos intérêts devant les juridictions d’instruction et devant le juge des libertés et de la détention.
    Dans le cas où vous seriez placé en détention provisoire, Me Martinez viendra régulièrement en maison d’arrêt pour faire le point sur l’avancement de votre dossier et travaillera avec vous une stratégie de défense.
  • au stade du jugement: Me Martinez plaidera votre cause devant le tribunal de police et la juridiction de proximité en matière de contraventions. Il plaidera devant le tribunal correctionnel en matière de délits et devant la cour d’assises en matière de crimes.
  • au stade de l’exécution : Me Martinez vous suivra au-delà du procès et pourra saisir le juge ou le tribunal d’application des peines à des fins de réduction ou d’aménagement de peine.